Vous êtes :

Une collectivité
Journaliste
Candidat
Riverain
L'établissement
Carte des opérations
Publications
Alt

ORSA

Ivry-sur-Seine (94)

L’Agrocité Gagarine-Truillot

Quartiers mixtes, Rénovation urbaine

Un quartier pour tous, au croisement d’innovations sociales, urbaines et environnementales

Mise à jour le 22/09/2022

Sommaire

Le projet en bref

Chiffres-clés

  • Une Zac de 13 ha

  • 1 430 logements dont 430 logements sociaux

  • 60 000 m² de bureaux

  • 12 000 m² d’équipements publics

  • 2 300 m² de commerces et services

  • 39 % du quartier dédier aux espaces publics

Le projet en bref

À proximité immédiate de Paris, dans le centre-ville d’Ivry-sur-Seine, le projet Gagarine-Truillot a pour objectifs de reconnecter le quartier aux transports en commun et au reste de la ville, de requalifier ou créer de nouveaux espaces publics, et de développer la mixité fonctionnelle et sociale. Avec près de 40% du quartier dédié aux espaces publics, des aménagements en faveur des circulations douces et piétonnes, le développement de l’agriculture urbaine et 1 350 arbres plantés à terme, le quartier proposera un cadre de vie renouvelé et agréable. 

De nombreux équipements publics sont également programmés, dont un nouveau groupe scolaire de 25 classes avec un gymnase, l’extension du groupe scolaire Joliot-Curie, une crèche départementale de 90 berceaux, la relocalisation de la maison de quartier, un city-stade et un parcours de santé.

Le projet est engagé depuis 2005, quand la ville a acté la nécessité d’un grand projet urbain, avec notamment comme objectif de mieux relier le quartier au reste de la ville et d’améliorer le cadre de vie des habitantes et des habitants. En 2015, il a été retenu en tant que «  projet d’intérêt régional du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain ».

L’ADN du projet urbain s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire et cherche à développer :

  • L’art dans la ville en préservant la mémoire du lieu ;

  • Un urbanisme co-construit ;

  • La destandardisation de la construction ;

  • Le concept de ville comestible avec le développement de l’agriculture urbaine.

L’Agro-cité est labellisée Eco-quartier étape 2 et les futurs logements seront certifiés Haute qualité environnementale niveau excellent. 

Maître d’ouvrage : EPA Orsa

Les acteurs du projet

- La Ville d’Ivry-sur-Seine - L’Établissement public territorial - Grand Orly – Seine Bièvre - L’Office public de l’habitat d’Ivry - La SNCF - L’ANRU - La région Île-de-France - Le conseil départemental - Maîtrise d’oeuvre : Archikubik, Carmen Santana, La compagnie du paysage, Ville hybride (sociologue), Ekodev (agriculture urbaine), Franck Boutté Consultants (environnement, HQE)

L’agriculture urbaine au cœur du quartier 

Le projet a pour ambition de développer un projet « d’urbanisme agricole » faisant de l’agriculture urbaine un des fondamentaux du quartier. Ainsi, 2 hectares consacrés à l’agriculture urbaine seront aménagés sur les toits et en cœur d’îlots. 

Une démarche vertueuse d’économie circulaire 

Des démarches d’économie circulaire accompagnent la transformation du quartier sur toute sa durée, comme cela a déjà été fait lors de la déconstruction de la cité Gagarine, réalisée selon un dispositif innovant et ambitieux de réemploi et de revalorisation des matériaux à grande échelle.

Ainsi, 90% des matériaux issus de la déconstruction, soit au total près de 30 000 m3 (béton, briques, graviers…), ont été revalorisés et réutilisés pour remblayer les caves de l’immeuble et pour de nouveaux chantiers de construction et de voirie. Des objets de second œuvre (radiateurs, portes, ...) ont également été récupérés et mis en vente sur la plateforme backacia.com

« Des actions transitoires pour accompagner la transformation du quartier » 

En 2019, un musée éphémère pour rendre hommage à la Cité

Avant sa déconstruction, la Cité Gagarine a accueilli le tournage de Gagarine (réalisation Jérémy Trouilh et Fanny Liatard, production haut et Court), sélection officielle Cannes 2020. Le bâtiment a ensuite été transformé en musée éphémère afin d’accompagner sa déconstruction. 150 Ivryens, artistes, habitants, écoliers et acteurs municipaux ont participé à la création d’un parcours artistique inédit au sein de la cité : Le Voyage de Gagarine. Déployé dans une trentaines d’anciens appartements de la cage d’escalier A, ce parcours a été le dernier hommage des artistes à la cité, à l’utopie qu’elle avait incarné et aux personnalités qui l’ont marquée. 3 000 visiteurs, essentiellement des habitants, ont ainsi pu faire leurs adieux à la cité emblématique. 

En 2021, la pépinière temporaire, une transition vers l’Agrocité

Sur l’empreinte de l’ancienne cité Gagarine, une pépinière a été mise en place temporairement pour faire pousser les futurs arbres de l’Agrocité et marquer l’importance du végétal dans le nouveau quartier. D’une surface de 1400 m², la pépinière accueille 300 arbres : érables champêtres, charmes, merisiers, ormes… Les arbres sont en provenance de trois pépinières françaises et non des Pays-Bas, contrairement à l’usage, permettant d’avoir des végétaux de meilleure qualité, habitués aux sols et aux conditions climatiques locaux, qui ne subiront pas de transport avant leur plantation définitive.

Le terrain de la pépinière temporaire est recouvert d’une couche de terre végétale, en provenance d’une autre opération Val-de-Marnaise. En sous-sol, les anciennes caves de Gagarine ont été remblayées avec le béton concassé issu de la déconstruction de la barre.

Dans un premier temps, une trentaine d’arbres seront installés à leur emplacement définitif. Les autres seront plantés plus tard, quand ils auront atteint une hauteur de 5 à 6 m, le long de la promenade qui desservira les futurs immeubles du quartier.

En attendant, un jardin, équipé de tables de pique-nique et de bancs, offre aux habitants un nouvel espace de pédagogie, de rencontre et de repos.

En 2022, mise en place d’une résidence d’artiste

Un appel à projet sera lancé en partenariat avec la galerie municipale Fernand Léger pour associer un artiste au projet, qu’il nourrira de son regard. L’objectif de cet appel à projet est de choisir un artiste qui accompagnera le travail de définition des espaces public et de nourrir la réflexion sur l’empreinte Gagarine. 

En 2023, la « Petite Serre » : un lieu dédié à l’agriculture urbaine

La « Petite Serre », principalement construite avec les matériaux issus de la déconstruction de la cité Gagarine, accueillera les initiatives locales en matière d’agriculture urbaine et de transition écologique, des ateliers-découvertes et autres activités pour toutes et tous.

Calendrier

Calendrier

2019

démarrage des travaux

2021

mise en service des nouveaux accès de la gare du RER

2022

démarrage du chantier de l’îlot Pioline

2023

premières livraisons

2032

fin prévisionnelle de l’opération

Nous contacter

Pour toute demande d'information, vous pouvez nous contacter via :

Tel :

0123456899

Email :

test@test.com

Fax :

fax

Personnes responsables de ce projet :

Anne

Maikovsky
Logo Grand Paris Aménagement

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Logo Grand Paris Aménagement

(Re)créer de la qualité de vie pour tous, dans tous les territoires d'Île-de-France et pour longtemps.

Nous découvrir

Suivez-nous

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Notre agenda

Voir plus

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Accepter

Refuser

En savoir plus