Vous êtes :

Une collectivité
Journaliste
Candidat
Riverain
L'établissement
Carte des opérations
Publications
Alt

ORSA

Rungis, Fresnes (94), Wissous (91)

L’agro-quartier de Montjean

Quartiers mixtes

Un projet urbain et un projet agricole

Mise à jour le 21/09/2022

Sommaire

Le projet en bref

Chiffres-clés

  • Environ 250 logements qui répondent aux besoins de tous

  • Des espaces publics : placettes, jardins, allées prairies

  • Une voie de desserte à la circulation apaisée

  • Un équipement public et des jardins familiaux

  • Des vues sur les allées prairies et sur la plaine

  • Des services, activités et commerces en rez-de-chaussée

Le projet en bref

Située à 7 km de Paris, à 10 minutes en voiture des Portes d’Orléans et d’Italie, la ville est desservie par l’A6, l’A106, l’A86 et l’A10. Le projet s’intègre dans un cadre exceptionnel, à la croisée des trois communes de Rungis, Wissous et Fresnes et de deux départements (Val-de-Marne et Essonne). Il s’inscrit dans un grand espace ouvert et en partie cultivé où cohabitent le centre horticole de la Ville de Paris, qui y produit chaque année plus de 2 millions de plantes pour le fleurissement de la capitale, des terrains agricoles et le bois de Montjean.

Le projet associe un volet urbain et un volet agricole. D’une part, il prévoit la construction d’une ultime frange urbaine à Rungis, un quartier convivial, durable, sobre en énergie, ambitieux sur la qualité des logements, l’attention aux modes de vie et l’architecture. D’autre part, il préserve la dominante agricole, horticole et naturelle de la plaine de Montjean et accompagne la reconversion de l’activité agricole, en passant d’une culture céréalière à une agriculture maraîchère biologique tournée vers des usagers situés à proximité,

L’Agroquartier est labellisée Eco-quartier étape 1 et les futurs logements seront certifiés NF Habitat HQE 8*, biosourcé, BEPOS 2013 et E3C1.

Maître d’ouvrage : EPA Orsa

Les acteurs du projet

– La Ville de Rungis – Le département du Val-de-Marne – L’Établissement public territorial Grand Orly - Seine Bièvre – L’agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France, aménageur et futur gestionnaire des espaces agricoles – Claire Schorter, architecte et urbaniste / Atelier Jours, paysagistes / MageoMorel Associés, bureau d’études VRD – Urban coop / Nacarat-Quadral / Valophis : opérateurs immobiliers

Nature et ville entremêlés

La forme urbaine du quartier de Montjean s’organise autour des vues sur la plaine de Montjean, maintenues pour garder des horizons lointains depuis la ville. Chaque îlot est entouré de verdure sur deux ou trois côtés, les allées-prairies, permettant à tous, habitants et riverains, de profiter de ces espaces de nature en ville.

À l’intérieur des îlots, une cour résidentielle et privée donne accès aux logements : maisons ou petits immeubles. Tous les logements étant traversants, chacun dispose de vues côté cour, et de vues côté allée-prairie avec une terrasse ou un balcon.

Les eaux pluviales du quartier récupérées pour alimenter le projet agricole

L’intégralité des eaux pluviales sera réutilisée pour alimenter les exploitations agricoles portées par l’Agence des Espaces Verts de la région Île-de-France sur le reste de la plaine de Montjean. Un système de noues plantées interconnectées au sein du quartier permettra d’acheminer les eaux vers un bassin de stockage à la disposition des agriculteurs.

Un projet agricole mené en parallèle du projet urbain

L’agence des Espaces verts de la Région Île-de-France mène sur la plaine de Montjean un projet agricole valorisant les paysages et la biodiversité. Sur 22 ha, elle favorise le développement d’une agriculture vertueuse en installant des agriculteurs biologiques et des activités de maraîchage.

Son projet prévoit également d’ouvrir le site au public et d’offrir un nouveau cadre de vie agréable aux habitants en aménageant 2 km de chemins de promenades, en installant des pontons, des plateformes d’observation, ainsi que du mobilier (bancs, tables de pique-nique, etc.).

Grâce à des aménagements hydrauliques, les ressources seront préservées puisque l’eau de pluie sera récupérée pour l’irrigation des cultures maraîchères.

Enfin, le projet favorise la biodiversité en créant un réseau de près de 3 km de haies et de bosquets, en plantant 1 500 arbres et 3 000 arbustes et en restaurant une zone humide sur 2000 m².

Calendrier

Calendrier

2019

obtention du permis d’aménager, dépôts des permis de construire et signature des premières promesses de vente avec les promoteurs

2020

démarrage de travaux

2023

livraison des premiers logements

Nous contacter

Pour toute demande d'information, vous pouvez nous contacter via :

Email :

contact-dtgpsa@grandparisamenagement.fr

Personnes responsables de ce projet :

Anne

Maikovsky
Logo Grand Paris Aménagement

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Logo Grand Paris Aménagement

(Re)créer de la qualité de vie pour tous, dans tous les territoires d'Île-de-France et pour longtemps.

Nous découvrir

Suivez-nous

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Notre agenda

Voir plus

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Accepter

Refuser

En savoir plus