L'établissement
Carte des opérations
Publications
Article

Publié le 13/05/2024

ZAC DE L’ÉCOQUARTIER DU FORT D’AUBERVILLIERS – la procédure de déclaration de projet valant mise en compatibilité du PLUi de Plaine Commune est engagée

ZAC DE L’ÉCOQUARTIER DU FORT D’AUBERVILLIERS – la procédure de déclaration de projet valant mise en compatibilité du PLUi de Plaine Commune est engagée
Initié par l’établissement public Grand Paris Aménagement en 2011 le projet d’Ecoquartier sur la ZAC du Fort d’Aubervilliers entre dans sa seconde phase de réalisation. La concrétisation de ce projet d’aménagement nécessite d’adapter le PLUi de Plaine Commune en concevant un dispositif règlementaire dédié à la mise en œuvre de la phase 2 de la ZAC du Fort d’Aubervilliers, sans toutefois déroger aux principes fondamentaux du document d’urbanisme.
Un projet de couture urbaine, à la charnière entre plusieurs quartiers

Située à proximité de lignes de transports structurantes (ligne 7 et future ligne 15 du métro du Grand Paris Express) et au carrefour de plusieurs quartiers en pleine transformation, la ZAC du Fort d’Aubervilliers représente un enjeu fort de renouvellement urbain à l’échelle intercommunale et métropolitaine.

Le projet en quelques chiffres

Le projet d’aménagement se déroule en deux phases, avec une programmation mixte et diversifiée, à dominante résidentielle :

  • La Phase 1 de la ZAC (secteur Jean Jaurès en cours de réalisation) développe, sur l’emprise de l’ancienne caserne de la Gendarmerie, un programme d’environ 910 logements neufs, des activités et commerces en rez-de-chaussée, une école et une crèche publique et plus de deux hectares d’espaces publics. Les premiers habitants emménageront en 2024.

  • La Phase 2 de la ZAC, prévoit le développement en Cœur de Fort d’environ 920 logements neufs, des résidences thématiques, une programmation d’enseignement supérieur, commerces et activités, la réhabilitation des cinq tours de la Gendarmerie, ainsi que de nouveaux équipements publics (une école et un gymnase).

Ce programme s’inscrira dans l’écrin paysager du Fort formé par la couronne boisée et la ceinture de jardins familiaux, profitera d’un nouveau parc central, aménagé au cœur du quartier et d’un réseau de placettes plantées. La livraison prévisionnelle des premiers programmes est envisagée à partir de 2028.

Un projet inscrit dans une démarche de ville durable

Par le recyclage d’une ancienne friche militaire en un quartier de vie, le projet s’inscrit pleinement dans les objectifs de sobriété foncière impulsés par l’Etat. La nature occupe une place centrale dans le projet, dont l’un des enjeux est de préserver les espaces à caractère naturel et de développer de nouveaux espaces verts accessibles et appropriables par tous.

Un projet valorisant une identité patrimoniale, artistique et culturelle unique

Le patrimoine architectural militaire, ses ambiances paysagères caractéristiques ou encore l’offre culturelle qui s’est développée sur le Fort, sont autant d’atouts mis en valeur par le projet pour créer un cadre de vie agréable pour les futurs habitants du quartier.

Un projet de désenclavement : les mobilités au cœur de la réflexion

Les remparts du Fort et ses douves forment une limite physique qui enclave le site. De fait, l’un des objectifs premiers du projet consiste à restaurer les liaisons entre le Fort et son environnement.


Donnez votre avis sur la mise en compatibilité du PLUi de Plaine Commune :
Paragraphe Grand Paris Aménagement

Aujourd’hui, pour permettre la mise en œuvre de la Phase 2 (projet d’aménagement présentant un caractère d’intérêt général), il convient de mettre en compatibilité le dispositif règlementaire applicable sur les secteurs du Cœur de Fort et des tours de la Gendarmerie. L’intérêt général du projet tient notamment au développement d’une nouvelle offre de logements, y compris à travers la réhabilitation de logements au sein des tours de la Gendarmerie, à la création d’activités économiques, d’équipements, à la préservation et la valorisation de la biodiversité en ville.

Plus précisément, le projet permettra :

  • De développer un quartier mixte, avec une nouvelle offre de logements variés et participera à la réponse du Territoire à l’effort de construction de logements en région Île-de-France.

  • De restaurer les liaisons entre le Fort et son environnement.

  • De créer un quartier apaisé avec une boucle de circulation principale et des liaisons douces permettant de désenclaver le site.

  • De prolonger la couronne boisée existante par de nouveaux espaces végétalisés en cœur de quartier, appropriables par les habitants.

  • De mettre en valeur le patrimoine militaire, historique et paysager du Fort

  • De conserver l’identité artistique et culturelle du site.

Comment participer ?

Vous pourrez donner votre avis sur la procédure de mise en comptabilité du PLUi, du 13 mai au 14 juin 2024 :

  • Via le registre d’observations disponible au centre administratif, 120 bis rue Henri Barbusse à Aubervilliers, à l'accueil de l'urbanisme

  • Via le registre électronique.

  • Lors d’une réunion publique organisée le 3 Juin 2024 de 18h à 20h dans le chapiteau du point Fort, situé au 174 avenue Jean Jaurès, au Fort d’Aubervilliers

AUFO_plan guide

Logo Grand Paris Aménagement

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Logo Grand Paris Aménagement

(Re)créer de la qualité de vie pour tous, dans tous les territoires d'Île-de-France et pour longtemps.

Nous découvrir

Suivez-nous

Soyez les premiers informés de nos actualités.

Marchés publics

Nous contacter

Mentions légales

Notre agenda

Voir plus

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisés pour réaliser des statistiques de visites.

Accepter

Refuser

En savoir plus