notre actualité

Direction de l’Habitat Privé

13 avril 2021Publié par Marie Gallas-Amblard

RENATURATION DES BERGES DE L’YERRES

Définition des modalités de la concertation entrainant une mise en compatibilité du plan local d’urbanisme de Villeneuve-Saint-Georges (94)

Renaturation des berges de l'Yerres

Positionné à la confluence avec la Seine et bordé par l’Yerres, le quartier d’habitat Belleplace-Blandin à Villeneuve-Saint Georges se caractérise par une forte présence de l’eau, ressource naturelle, qui représente un potentiel riche de valorisation mais aussi une contrainte forte, en raison du risque inondation très prégnant sur le secteur.

 

Depuis 2011, la Commune de Villeneuve-Saint-Georges, le Département du Val de Marne, l’Agence de l’eau Seine Normandie (AESN) et le Syndicat mixte pour l’assainissement et la gestion des eaux du bassin versant de l’Yerres (SyAGE), ont engagé une opération de renaturation des berges de l’Yerres sur ce secteur. Depuis 2016, c’est l’Etablissement Public Territorial « Grand Orly Seine Bièvre » qui, au titre de sa compétence aménagement et gestion des espaces publics, porte le projet pour le compte de la Commune.

 

L’Etablissement Public d’Aménagement Orly-Rungis Seine-Amont (EPA ORSA), fédéré avec Grand Paris Aménagement, a pris l’initiative de cette opération sur un périmètre d’une superficie d’environ 10.6 hectares, sur demande des collectivités. Le périmètre du projet est délimité par le Chemin des Pêcheurs (numéros impairs et une partie des numéros pairs) à l’est et la rue du Blandin à l’ouest.

 

Le projet s’inscrit dans un contexte global de prévention des inondations et de restauration de la continuité écologique du bassin versant de l’Yerres dont il constitue le versant urbain aval.

 

OBJECTIFS DU PROJET

 

Les objectifs poursuivis par le projet de renaturation des Berges de l’Yerres, qui nécessite une mise en compatibilité du plan local d’urbanisme de Villeneuve-Saint-Georges, sont les suivants :

 

• Améliorer la résilience de la commune par élargissement de la zone d’expansion des crues et réduire la vulnérabilité des populations au risque inondation ;
• Préserver et améliorer la ressource en eau ;
• Préserver la biodiversité des milieux aquatiques et humides notamment par l’extension du périmètre départemental de l’Espace Naturel Sensible (ENS) ;
• Restaurer la continuité écologique du bassin versant de l’Yerres ;
• Sensibiliser les populations aux risques inondations en aménageant des parcours piétonniers dans le périmètre du projet.

L’opération de renaturation des berges et de restauration de ses zones humides consiste en l’acquisition des parcelles, la sécurisation des biens, la démolition du bâti et la renaturation du foncier ainsi libéré. Le projet n’est accompagné d’aucune imperméabilisation du sol.

 

Les travaux d’aménagement de renaturation seront réalisés par le SyAGE.

 

CADRE DE LA CONCERTATION

 

Une concertation doit être mise en œuvre par l’EPA ORSA pour la mise en compatibilité des documents d’urbanisme (MECDU) au titre du code de l’urbanisme (loi ASAP – art. L. 103-2 C. urb).

 

A ce titre, la concertation portera sur la transformation de la zone urbaine (zone U) d’une partie du périmètre du projet en zone naturelle (zone N) mais aussi sur le projet entrainant cette modification du PLU, à savoir le projet de renaturation des Berges de l’Yerres en tant que tel. La modification du PLU permettra l’extension par le département du Val de Marne de l’Espace Naturel Sensible (ENS)

 

La délibération du Conseil d’Administration de l’EPA ORSA sollicitée ce 10 mars 2021 précise donc :
• les objectifs de l’opération des Berges de l’Yerres et de la mise en compatibilité du PLU ;
• les modalités de la concertation envisagées.

 

Annexée à la délibération, et conformément aux dispositions du Code de l’environnement (art. R. 121-25) la déclaration d’intention comporte :
• les motivations et raisons d’être du projet ;
• le plan ou programme dont ce projet découle ;
• la liste des communes susceptible d’être affectées par le projet, en tenant compte des principaux impacts environnementaux connus au stade auquel se trouve le projet ;
• un aperçu des incidences potentielles sur l’environnement ;
• une mention, le cas échéant, des solutions alternatives envisagées ;
• les modalités déjà envisagées, s’il y a lieu, de concertation préalable.

 

Ces documents sont également consultables :

 

• sur le site internet de la ville de Villeneuve St Georges
• sur le site internet de la préfecture du val de marne
• au service urbanisme de la ville de Villeneuve-Saint-Georges situé au 22 rue Balzac 94190 Villeneuve-Saint-Georges ouvert au public du lundi au vendredi (à l’exception du jeudi matin) de 9h- 12h et 13h30-17h ou par rendez-vous au 01 43 86 38 68.
• les remarques et questions peuvent également être envoyées à l’adresse mail : contact@grandparisamenagement.fr

Ces articles pourraient également vous intéresser :