Veuillez incliner votre tablette horizontalement pour une meilleure expérience.

menu

offre d'emploi

CDI ou convention de détachement pour les fonctionnaires

CHEF DE PROJETS ETUDES – Référent ZAN, compensation et biodiversité – CDI (F/H)

GRAND PARIS AMENAGEMENT
Recrute pour sa Direction de l’ingénierie stratégique des territoires et des études urbaines
Chef de projet d’études (F/H) Référent ZAN, compensation et biodiversité
Poste en CDI, basé à Paris 19ème

formations

De formation de 3ème cycle d’Ingénieur en environnement et écologie, ou en aménagement et environnement ou équivalent

experiences

Vous justifiez de 8 ans d’expérience professionnelle minimum sur des fonctions relatives à la mise en oeuvre des enjeux de biodiversité dans les opérations d’aménagement.

qualités requises et connaissances

- Votre connaissance des pratiques de l’aménagement, des problématiques écologiques, urbaines et territoriales ainsi que du droit de l’environnement et de l’urbanisme seront des atouts pour réussir dans cette fonction.
- Qualités rédactionnelles et relationnelles avec des interlocuteurs de différentes types (collectivités territoriales, architectes urbanistes, promoteurs…) nécessaires.
- Forte capacité à travailler de manière transversale et en mode projets
- Permis VL indispensable.

Au sein de la direction de l’ingénierie stratégique des territoires et des études urbaines (DISTEU), le ou la chef/fe de projet études ZAN, compensation et biodiversité :
Dans le cadre des missions d’appui aux opérations et d’innovation sur les questions de biodiversité et milieux :
– Accompagne et conseille, sans se substituer à elles, les directions opérationnelles sur leurs opérations, afin d’améliorer la biodiversité et la qualité des milieux naturels conservés, et/ou créés et ainsi de contribuer à l’objectif de zéro artificialisation nette
– Coordonne et anime la stratégie de contractualisation dans les domaines relatifs à la biodiversité et à la qualité des milieux avec l’objectif de mieux structurer l’accompagnement de l’établissement dans ces domaines, de réduire le recours à des marchés ponctuels à l’échelle de chaque opération par un recours accru aux accords-cadres
– Coordonne et anime la stratégie de compensation environnementale de l’établissement. A ce titre, coordonne les partenariats avec des opérateurs de compensations et coordonne l’élaboration d’une vision des capacités des opérations portées par GPA, l’EPA ORSA et leurs filiales et des fonciers gérés par eux à permettre la mise en oeuvre d’opérations de compensation
– Coordonne et anime la stratégie de l’établissement relative à l’objectif de “zéro artificialisation nette”
– Accompagne le réseau interne dédié au partage d’expérience et la mise en place de pratiques communes sur ces questions au sein de l’établissement
– Accompagne les équipes de l’établissement en charge des études et du développement des nouvelles opérations sur ces thématiques.
– Contribue à l’analyse des hypothèses en la matière, en particulier sur des questions faunistiques et floristiques, techniques, de coût, de réglementations, etc.,
– Assure une veille à l’échelle nationale et internationale des nouvelles pratiques, nouveaux outils et potentiels partenaires permettant l’amélioration des pratiques de l’établissement dans ce champ,
– Peut être amené à représenter l’établissement dans certaines instances externes relatives à la biodiversité en milieu urbain (conférences, salons, groupes de travail externes, etc.).
Il/elle pourra par ailleurs être mobilisé/e sur les activités courantes de la direction telles que :
Dans le cadre des activités de prospection, de réponses à consultation, de montage de nouvelles opérations en prise d’initiative et d’ingénierie stratégique :
– planifier, organiser et produire les actions de veille prospective,
– contribuer à la définition pré-opérationnelle des projets (aspects urbains, financiers, juridiques…),
– mobiliser et coordonner les expertises internes territoriales, thématiques et de méthodologies associées sur chaque projet.
Dans le cadre de la planification, de l’organisation et de la production des études, documents stratégiques et expertises territoriales
– contribuer à la production des documents de rendu des études
– gérer des relations avec les commanditaires et les prestataires.
Il travaillera en étroite collaboration avec ses collègues des directions territoriales, foncière, financière et juridiques et de la direction du développement économique et des partenariats stratégiques.

CONTEXTE DU RECRUTEMENT
Un projet de réorganisation fait actuellement l’objet d’une consultation du CSE de Grand Paris Aménagement. Dans le cadre de cette réorganisation, la DISTEU (dans laquelle est rattaché le poste) pourrait voir son périmètre évoluer pour aller vers une direction du développement opérationnel et de l’innovation. La finalisation de ce projet de réorganisation pourrait également conduire à des ajustements de la présente fiche de poste.

contact : recrutement@grandparisamenagement.fr