notre actualité

Territoire Grand Paris Sud

06 novembre 2018

PLAN D’INITIATIVE COPROPRIÉTÉ : MOBILISATION GÉNÉRALE À GRIGNY

Julien Denormandie, Ministre auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement,  a conduit, le 6 novembre, une visite à Grigny II, immense copropriété dégradée de 17000 habitants qui a constitué un des laboratoires d’« Initiative copropriété », la stratégie du gouvernement pour lutter contre le mal logement, dévoilée en octobre 2018.

Cette rénovation s’inscrit dans le cadre de l’opération de requalification des copropriétés dégradées (Orcod-IN) de Grigny2. D’intérêt national, ce vaste chantier piloté par l’Etablissement public foncier de la région Ile-de-France (EPFIF) concentre une multitude de moyens pour sortir la deuxième plus grande copropriété d’Europe d’une dette insurmontable pour ses occupants. Pour éviter le rachat de logements par des marchands de sommeil l’Orcod prévoit leur acquisition par l’EPFIF. Deux secteurs sont principalement concernés : le square Surcouf et la rue Lavoisier. Une centaine de logements devraient être acquis par ce biais d’ici la fin de l’année.

 

Dans ce cadre, Grand Paris Aménagement  conduit pour le compte de Grand Paris Sud les travaux du square Surcouf. Ce projet de transformation va permettre d’améliorer le cadre de vie de milliers d’habitants. Au coeur de Grigny 2, entouré de 1000 logements, cet espace central du quartier va entamer sa transformation. Depuis trois ans, les parkings aériens et souterrains ont été fermés pour des raisons de sécurité sur avis des pompiers. Cet espace, entouré d’immeubles, n’a pas aujourd’hui d’usage concret. De plus, il s’est considérablement dégradé et n’offre pas les conditions d’une tranquillité publique pour les résidents.

 

Le projet d’aménagement prévoit la démolition d’une partie de la dalle existante et  la création d’une nouvelle voie de circulation pour les automobilistes ainsi que des allées piétonnes. Ce désenclavement va ainsi permettre d’améliorer l’accès au quartier et faciliter l’intervention de véhicules de secours. Une nouvelle gestion des ordures ménagères et des encombrants sera également mise en place au moyen de bornes enterrées et d’espaces dédiés aux encombrants.

 

Le financement des travaux d’aménagement et de désenclavement du square s’élève (tranche 2) s’élève à 13,2 millions d’euros, est assuré par l’ANRU (65%), le Conseil départemental de l’Essonne (18%), la Région Ile-de-France (9%) , Grand Paris Sud (8%). Les travaux sont engagés pour deux ans.

 

Mis à jour le 6 novembre 2018.

Ces articles pourraient également vous intéresser :