Veuillez incliner votre tablette horizontalement pour une meilleure expérience.

menu

nos opérations

Taverny 95 Les Ecouardes

Activités

Les Ecouardes

Taverny 95

Ce projet s’inscrit dans la continuité de l’urbanisation engagée sur ce secteur à travers les ZAC du Chêne Bocquet et des Châtaigniers III, réalisées par Grand Paris Aménagement, où sont déjà implantés 165 entreprises et plus de 3 000 emplois.

CHIFFRES-CLÉS
ET PROGRAMMATION

  • 30 novembre 2007 : création de la ZAC
  • 18,6 ha destinés à l’installation de

    • PME/PMI et entreprises de haute technologie sur des lots de 2 500 à 20 000 m²
    • 10 000 m² SPC pour un hôtel, une résidence hôtelière et un centre de vie comprenant des services aux entreprises, un restaurant, une crèche d’entreprises, des bureaux et locaux tertiaires et un espace de fitness.
    • 700 emplois à terme
  • Chiffre d’affaires : 9,6 M€

les points forts

Dans le cadre du projet de ville « Taverny 2015 » figurant au PLU de la commune, cette ZAC s’inscrit dans une démarche de développement durable avec la signature de la charte développement durable, le 21 novembre 2013. Elle privilégie notamment les économies d’énergies avec une approche bioclimatique, la gestion des eaux pluviales en limitant les surfaces imperméabilisées pour participer à la mise en valeur du cadre paysager, la gestion économe des déchets, une démarche HQE à l’échelle des bâtiments et bénéficie d’un très haut débit internet en vue d’une labellisation « Zones d’activités en très haut débit ».

les dessertes

Située à 20 kilomètres au nord-ouest de Paris, la commune de Taverny est reliée à Paris par les autoroutes A15, A115, A86 et la francilienne (pour l’aéroport Roissy CDG), le RER C (gare de Montigny/Beauchamps) et la ligne SNCF H (Taverny de Gare du Nord).

l’équipe de maîtrise d’œuvre

• Architecte urbaniste : territoires sites et cités

• Paysagiste : Florence Mercier
• BET : Egis

Cette offre vous intéresse ?

Contactez-nous :
01 40 04 66 00
contact@grandparisamenagement.fr

télécharger le pdf
de commercialisation