notre actualité

Vie de Grand Paris Aménagement

12 décembre 2017

KARL OLIVE ET ALEXANDRA FRANCOIS-CUXAC A LA TETE DU CODEV

Karl OLIVE, Maire de Poissy, et Alexandra FRANCOIS-CUXAC, Présidente de la Fédération des Promoteurs Immobiliers, ont été respectivement élus Président et Vice-présidente du Conseil de développement de Grand Paris Aménagement. Ils siègeront à ce titre, avec voix consultative, au Conseil d’administration.

Karl Olive et Alexandra François-Cuxac à la tête du CODEV

Karl Olive et Alexandra François-Cuxac à la tête du CODEV : Avec la recomposition du Conseil d’Administration et la création de filiales territorialisées, la création du Conseil de développement participe de la refonte de la gouvernance de Grand Paris Aménagement, destinée à accompagner la forte croissance de l’établissement en assurant son ancrage dans les territoires.

 

Formé d’un premier collège 83 élus franciliens, maires et présidents d’intercommunalités sur le territoire desquels intervient Grand Paris Aménagement, et d’un second collège de représentants de 64 partenaires économiques, sociaux et environnementaux accompagnant l’action de Grand Paris Aménagement, le Conseil de développement est une nouvelle instance consultative qui a vocation à contribuer au lien de l’établissement public avec les territoires, et à nourrir sa doctrine sur ses modalités d’action et d’intervention.

 

La première réunion du Conseil de développement, le mardi 12 décembre au siège de Grand Paris Aménagement, a permis à ses membres d’échanger sur la gouvernance de Grand Paris Aménagement et le rôle du conseil lui-même, et de commencer à travailler sur le premier thème d’étude collectif retenu pour l’année 2018 sur la proposition du directeur général Thierry LAJOIE : « Concertation, participation et coproduction citoyennes : la démocratie urbaine dans les opérations d’aménagement ».

 

Au cours de cette réunion, Karl OLIVE et Alexandra FRANCOIS-CUXAC ont été proclamés président (1er collège) et vice-présidente (2ème collège) du conseil de développement, au terme d’un scrutin électronique organisé du 1er  au  8 décembre 2017 sous contrôle d’huissier.

 

Mis à jour le 12 décembre 2017.

Ces articles pourraient également vous intéresser :