Veuillez incliner votre tablette horizontalement pour une meilleure expérience.

menu

Grand Paris Aménagement

Organisation

Au service des territoires franciliens de première et de seconde couronne, Grand Paris Aménagement a fusionné avec l’ex EPA Plaine de France depuis le 1er janvier 2017 et est fédéré avec l’EPA Orly Rungis Seine-Amont depuis le 1er novembre 2017. L’établissement, fort de 220 collaborateurs, renforce sa présence et sa proximité avec les territoires par la mise en place de cinq directions territoriales et une direction de l’ingénierie stratégique des territoires et des études urbaines.

– direction du territoire Grand Paris Est

– direction du territoire Grand Paris Seine Amont

– direction du territoire Grand Paris Ouest

– direction du territoire Grand Paris Nord

– direction du territoire Grand Paris Sud

 

Thierry LAJOIE est Directeur général de Grand Paris Aménagement.

Organigramme

 

GPAM organigramme novembre 2018

Organigramme du Grand Paris Aménagement (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Opérateur foncier
Développement urbain durable
Projet de rénovation urbaine valorisation
Implantation de proximité
Maison de projet concertation

Le comité de direction

Le Comité de direction rassemble tous les directeurs de l’Etablissement. Il se réunit deux fois par mois.

Une implantation de proximité

Les opérations d’aménagement conduites par Grand Paris Aménagement sont pilotées opérationnellement par un directeur de projet clairement identifié et chaque opération d’aménagement est rattachée à une direction territoriale.

Pour des projets spécifiques, une équipe dédiée est implantée sur site, comme c’est le cas par exemple pour le PRU de Clichy Montfermeil, la ZAC du Parc de Maison Blanche à Neuilly-sur-Marne ou AeroliansParis à Tremblay-en-France.

Un fonctionnement reconnu

Garant des choix de la collectivité, son action est guidée par trois principes essentiels: le respect des choix stratégiques de la collectivité,
 la qualité des prestations,
 ainsi que la maîtrise des risques et du temps.

 La démarche de projet offre également un cadre contractuel clair qui repose sur la séparation des activités (individualisation des comptes de chaque opération), la transparence et la confiance fondée sur la pérennité de l’accompagnement et la garantie de bonne fin.

Grand Paris Aménagement, est certifié ISO 9001, 14001 et au niveau européen EMAS (European Management and Audit Schème) depuis 2014.

Après avoir consacré l’année 2014 à la définition de mesures de compétitivité et à la réorganisation interne de l’ex-AFTRP, les années 2015 et 2016 à la transformation de l’ex-AFTRP en Grand Paris Aménagement et à la préparation du regroupement avec les établissements publics d’aménagement Plaine de France et Orly-Rungis- Seine-Amont, et l’année 2017 à la matérialisation de ce regroupement, l’année 2018, première année post-regroupement, est consacrée au déploiement d’un plan d’amélioration de la performance et de la qualité de gestion. Celui a permis d’adopter en mars 2018  la cartographie des risques majeurs de l’Etablissement. Et en juillet 2018 les modalités de cessions de charges foncières par Grand Paris Aménagement.

DES PROCESSUS DE TRAVAIL UNIFIÉS ET STRUCTURANTS

Le système de management suit et gère en permanence les pratiques de l’établissement: 15 processus de travail sont pilotés en interne, un mécanisme d’amélioration continue est mis en place, un baromètre de satisfaction clients réalisé chaque année, une cartographie des risques majeurs est mise en place.

L’ensemble des démarches de certifications ISO 9001, 14001 et EMAS est piloté par cette méthode de gestion unique, qui vise à prendre en compte l’impact environnemental des activités de l’établissement, à évaluer cet impact et le réduire : le système de management de la qualité et du développement durable (SMQE) est un cadre dynamique qui permet :

  • De définir la politique de l’établissement en matière de qualité et de développement durable
  • De préciser les activités des Grand Paris Aménagement et définir les objectifs dans chacun de ses domaines d’intervention, à travers la mise en place de 15 processus
  • D’engager une démarche d’amélioration continue de chacun des processus
  • De garantir une documentation à jour et de communiquer en interne et en externe sur les résultats.

Le SMQE dispose :

  • 1 pilote et un copilote par processus
  • 1 responsable qualité environnement en charge de l’animation du SMQE
  • 2 revues de directions par an
  • 1 audit blanc et 1 audit de certification par an

LA RECHERCHE D’AMÉLIORATION DE LA GESTION DE L’ÉTABLISSEMENT

L’établissement vise l’amélioration des outils financiers stratégiques, l’optimisation de la gestion financière des opérations et la garantie de sa solidité financière et sa compétitivité.

L’AMÉLIORATION DES OUTILS DE PILOTAGE BUDGETAIRE

Grand Paris Aménagement a mis en place en 2017 un tableau de bord mensuel permettant de suivre l’exécution budgétaire et la situation de trésorerie. Il a également mis en place un tableau de bord détaillé de suivi des subventions, qui vient s’ajouter au suivi spécifique des promesses et actes authentiques de cession. Ces outils permettent de partager l’information au niveau de l’ensemble des directeurs et participent de la maîtrise des budgets. Par ailleurs, un COPIL achats bi-annuel a été mis en place à partir de juillet 2017. Il est le lieu de l’analyse rétrospective des pratiques d’achats et d’arbitrage sur les grandes orientations.

LE DÉVELOPPEMENT DE LA MUTUALISATION

Grand Paris Aménagement est intervenu tout au long de l’année en soutien des services supports de l’EPA-ORSA dans le cadre de mises à disposition et de convention de services spécifiques. Cette organisation est devenue structurelle au 1er novembre 2017, l’établissement procurant désormais à l’EPA- ORSA l’ensemble des moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation de ses opérations. Cette mutualisation a été étendue au 21 décembre 2017 à la première filiale de l’établissement, la SPLA-IN Porte Sud du Grand Paris. Ce fonctionnement permet de mutualiser les charges fixes entre les trois structures tout en leur permettant de profiter des compétences et de l’expérience réunies par les 220 salariés de la structure. Les groupements de commande ont vocation à être systématisés entre les trois structures.

L’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE LA TENUE DES COMPTES

Grand Paris Aménagement a désigné en 2016 un commissaire au compte indépendant. La certifiction 2017 est le premier exercice de certification complète des comptes, étendue notamment au rapport de gestion et à l’analyse des bilans à terminaison d’opérations. Ce processus a été l’occasion pour l’établissement de parfaire et de stabiliser l’ensemble de son processus de pilotage comptable et financier. Ce pilotage avait déjà connu en 2016 une amélioration notable avec la mise en place d’un logiciel de gestion financière qui permet de rapprocher la prévision à terminaison du réalisé et, surtout, des engagements juridiques déjà passés mais n’ayant pas encore donné lieu à une facturation, stabilisant ainsi les prévisions.

L’AMÉLIORATION DE LA LISIBILITÉ DES MODALITÉS DE CESSION DES CHARGES FONCIÈRES

La description et les conditions des modalités de cession des charges foncières par Grand Paris Aménagement sont décrites dans le cadre du processus dit R6 du SMQE de l’établissement. Elles ressortissent systématiquement à des principes de collégialité, de traçabilité et de transparence.

Pour consulter les modalités de cession charges foncières, téléchargez ici le document : GPA_Cessions_modalites_2018

Pour consulter les Cessions (actes de vente) de Grand paris Aménagement en 2017, téléchargez ici le document :

GPA_CessionsVente2017